skip to Main Content

Diana Seave Greenwald est historienne de l’art et de l’économie. Elle a soutenu une thèse de doctorat d’histoire à l’université d’Oxford en 2017, sous la direction de Kevin O’Rourke et Michael Hatt, après un parcours en économie et en histoire sociale à Oxford (M. Phil en histoire) et à Columbia University (Bachelor’s degree in Art History). Pour ses recherches elle utilise aussi bien les approches statistiques que les méthodes analytiques, afin d’explorer les relations entre art et changement économique et social à la fin du long dix-neuvième siècle, en particulier aux Etats-Unis. Elle poursuit actuellement un postdoctorat à la foundation Wiener-Anspach, à l’Université Libre de Bruxelles, sous la direction du Pr. Kim Oosterlinck. A partir de janvier 2018 elle sera conservatrice à la National Gallery of Art de Washington D.C. (Andrew W. Mellon Postdoctoral Curatorial Fellow).

Back To Top